Décodage Bio-Psychogénéalogique

Le décodage bio-psychogénéalogique est une nouvelle approche de l’humain et de ses problèmes, qu’ils soient physiques ou comportementaux. Ce sont de nouveaux "outils" thérapeutiques qui peuvent aider à la guérison et complémenter d’autres techniques, traditionnelles ou pas. C’est un nouveau regard qui propose de mettre du sens là où apparemment il n’y en a pas en allant regarder, écouter et sentir ce que dit le biologique. C’est donc l’écoute de la mal-à-dit (maladie).
Il s'agit également d'un ensemble d’approches qui mettent l’humain en lumière et en volume en lui proposant d’aller plus vite à la cible  pour s’approprier sa vie et acquérir du libre arbitre.
C’est donc un regard à multiples facettes que l’on pose sur le consultant, son histoire, ses comportements et ses maladies afin de mieux comprendre son essence et lui proposer une lecture différente de son être. Lecture qui permettra, si elle lui parle en profondeur, de faire sens en lui et qui libérera ses tensions, ses blocages et son sur-stress.

Le bien-être de l'humain n'est-il pas primordial ?

Je vous propose de vous accompagner pendant votre consultation en mettant tous mes sens en éveil grâce :

à la Psychogénéalogie,

aux Cycles Biologiques Mémorisés,

au Projet et Sens.

Je mets également à votre service mon écoute, mon cœur, mon empathie dans le respect et la discrétion. 

Qu'est-ce que le Décodage Biologique ?

C'est décoder le langage du corps, mettre du sens à nos mal-à-dits et découvrir nos schémas comportementaux "maladisants". C'est également comprendre comment la maladie peut être une solution biologique de survie, une solution au sur-stress, une façon de gagner du temps pour se faire entendre, ou encore une porte vers autre chose. C'est faire parler et exprimer ce qui est bloqué, ce qui n’a pu être dit , libérer le ressenti qui bloque l’énergie de vie qui tente de circuler en nous. C'est s’écouter vraiment pour s’aimer et se relier à son soi. C'est libérer ce que l’on a vécu comme un drame ou un choc, en parler afin d’exprimer tout ce qui a été pensé et ressenti mais que l’on n’a pas pu dire pour différentes raisons. C'est se faire entendre et donc s’entendre. C'est s’accepter et accueillir nos ressentis bloqués et les comprendre en conscience.

La symbolique et la physiologie du corps serviront de ligne directrice. Le vécu et l’histoire du consultant serviront de guide. Et enfin, le ressenti et le verbe poseront le sens pour libérer en conscience.

Qu'est-ce que la Psychogénéalogie ? 

C'est l'étude du génosociogramme, ou arbre généalogique, agrémenté des faits sociaux et personnels tels que prénoms, dates importantes, faits marquants, pathologies, professions, etc... Elle a été mise au point d’après les travaux de la célèbre psychanalyste Anne-Ancelin Schützenberger, première dès les années 70 à mettre en pratique la théorie du trans-générationnel.

A travers cette lecture à la loupe de notre clan, de notre histoire familiale, nous allons découvrir les fidélités familiales invisibles et inconscientes, voir de quel ancêtre nous portons les "valises" pour pouvoir enfin s’alléger de ces poids qui ne nous appartiennent pas. Nous allons nous mettre en résonance et en conscience avec ces ancêtres afin de comprendre ce qui nous entrave pour ainsi retrouver notre voie et notre libre-arbitre. Nous allons donc pouvoir remettre chacun à sa place afin d’y trouver la nôtre. Porter un prénom faisant référence à un de nos ancêtres, un numéro de  position dans la fratrie qui correspondrait à un de nos parents ou avoir la même date de naissance (jour et mois) sont autant de signes distinctifs pouvant nous aider à comprendre et à suivre notre enquête tel le détective a l’affût du moindre indice.

Que sont les Cycles Biologiques Mémorisés ?

Mis au point d’après les travaux de Marc Fréchet, psychologue clinicien, il s'agit de l'étude de nos cycles de vie répétitifs.

Notre vie est jalonnée de faits surgissant de façon cyclique, dont nous avons conscience ou non, qui sont plus ou moins marquants et qui apparaissent même à certains comme des malédictions.

Le regard que nous posons dans cette étude révèle les racines de ces cycles, fait émerger les compréhensions de ce qui semblait nous échapper et nous permet de voir ce qui a provoqué ces faits successifs. Trouver les programmes mis en place dans notre premier cycle, ou nos premières années de vie, nous permet de mettre fin à ces répétitions. Nous arrêtons d’être des pantins et pouvons alors choisir notre vie. Nous sommes tous en but face à ces faits qui reviennent inlassablement comme si nous les appelions du plus profond de notre être. Nous recherchons tous des explications à notre vie et à ces impossibilités apparentes de nous réaliser. La vie remet sur notre route ce que nous n’avons pas pu dépasser ou comprendre et qui est resté coincé dans la profondeur de notre être attendant une solution, une explication pour remettre en route notre pouvoir de co-création.

L’étude de ces faits, en comprendre le message nous permet donc de reprendre en main le cours de notre vie.

Qu'est-ce que le Projet et Sens ?

Mis au point par les travaux de Marc Frèchet, puis Claude Sabbah - docteur en médecine et père de la biologie totale des êtres vivants - il s'agit de l'étude de la période commençant par le désir de nos parents, conscient ou non,  de nous concevoir et allant jusqu’à notre première, voire notre troisième année de vie.

Quel est le projet de nos parents et quel en est notre sens ?

De quoi est fait notre environnement  avant notre venue, pendant la conception, la grossesse, la naissance et nos premiers mois ? Que s’est-il passé en terme d’émotions et de faits ? De quoi avons nous été les éponges ?

Comprendre cette période primordiale pour notre développement nous permet encore une fois d’y mettre du sens et de la conscience afin de s’en libérer.

Bien que les hommes naissent libres et égaux en droit, il est évident que deux bébés naissant dans deux environnements opposés socialement ou affectivement ne seront pas égaux dans les messages reçus par leur entourage. Un bébé très attendu pour ce qu’il sera, fille ou garçon, ne viendra pas au monde avec les mêmes informations primales qu’un bébé venant trop tôt,  né garçon alors qu’il était souhaité plus tard et fille. Ce n’est, bien évidemment, qu’un aperçu de ce qui peut distinguer la naissance d’un enfant. Il y a aussi l’accouchement, la situation affective du couple, ce que les futurs parents ont eux même vécu ou pas réalisé...

La liste de ces faits qui nous distinguent les uns des autres est longue... cette fameuse liste qui nous différencie les uns des autres, dans ce que nous avons reçu au berceau et qui nous accompagne tout  au long de notre apprentissage, jusqu’au jour où nous comprenons, acceptons et pardonnons.

En savoir +

 


remonter